Les projets

Madagascar, Mantasoa, Eau potable

 ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE LA COMMUNE DE MANTASOA

A Madagascar, le taux d’accès à l’eau potable est estimé à 46 % (selon le PNUD, 2015), dont 74 % en milieu urbain et seulement 26 % en rural. Dans la commune de Mantasoa,  l’alimentation en eau se fait essentiellement à partir de puits et sources qui se tarissent en saison sèche et dont l’eau est sale en saison de pluie (de novembre à avril). Au centre de la commun un réseau existe mais il est mal géré et ne dessert qu'un faible partie de la population.  Le projet d'alimentation en eau potable de Mantasoa a démarré en 2015 ans le cadre d'une collaboration entre la commune d'Auch et la commune de Mantasoa.

3 phases sont engagées ou prévues :

- Phase 3 : La réhabilitation et l'extension du réseau central de Mantasoa (2019 - 2020)

- Phase 2 : Schéma Directeur et mise en gestion déléguée (2017-2018)

- Phase 1: Construction d'un réseau dans le quartier d'Anjozoro (2015-2017)

 

PHASE 3 : REHABILITATION ET EXTENSION DU RESEAU CENTRAL DE MANTASOA

En cours de préparation

 

PHASE 2 : SCHEMA DIRECTEUR EAU ET ASSAINISSEMENT (2017-2018)

Suite à la réalisation du réseau d'Anjozoro, il a été décidé, afin de définir les priorités pour servir en eau potable la population de Mantasoa, de réaliser un Schéma Directeur, de former la commune à la Maiîrise d'Ouvrage. 

RESULTATS DIRECTS ATTENDUS

  • Un schéma directeur Eau et Assainissement pour toute la commune
  • Un Avant Projet Détaillé pour la  tranche prioritaire de travaux
  • La commune de Mantasoa formée à la maîtrise d'ouvrage

PARTENAIRES DU PROJET

  • Ville d’Auch en coopération décentralisée avec la commune de Mantasoa
  • Direction Régionale de l’Eau d’Analamanga
  • Bureau d’études Miary
  • Volasoa (entreprise réalisant les travaux)

PARTENAIRES FINANCIERS

  • Ville d'Auch
  • Agence de l'Eau Adour Garonne

 

PHASE 1 :  PROJET D'ALIMENTATION EN EAU D'ANJOZORO (2015-2017)

Ce projet vise à mettre en place un réseau d’eau potable dans le fokontany d’Anjozoro et à améliorer l’assainissement de ce village traditionnel malgache. C’est un projet de coopération décentralisée entre la commune de Mantasoa (Madagascar) et la ville d’Auch (département du Gers). Le projet inclus également une campagne de sensibilisation à l’hygiène, l’usage de l’eau et l’assainissement.

Le fokontany d’Anjozoro regroupe 5 villages et comptait 2 200 habitants en 2015. En 2030, on peut estimer la population à 3 330 habitants. La population vit essentiellement de la riziculture et on trouve également de la production de bananes et de l’élevage.

SOLUTION TECHNIQUE

  • Aménagement d’un captage
  • Un réservoir de 50 m3 posé au sol
  • Un système de traitement par filtre à sable
  • Conduites d’amenée et de distribution
  • 30 branchements sociaux, 2 branchements particuliers et un dispositif de lavage des mains

RESULTATS DIRECTS ATTENDUS

  • 3 330 habitants ont accès à l’eau potable.
  • La gestion du réseau AEP est pérenne.
  • La population du fokontany a de bonnes pratiques concernant l’usage de l’eau et l’hygiène.

IMPACTS ATTENDUS

  • Amélioration des conditions de vies des habitants
  • Amélioration de la condition sanitaire du village

PARTENAIRES DU PROJET

  • Ville d’Auch
  • Direction Régionale de l’Eau d’Analamanga
  • Bureau d’études Miary
  • Volasoa (entreprise réalisant les travaux)

PARTENAIRES FINANCIERS

  • Agence de l'Eau Adour Garonne
  • Ville d’Auch

Documents à télécharger

Rapport d'avancement de Septembre 2016

Rapport de fin de travaux du bureau d'étude Miary, Mars 2017

Rapport final Mantasoa Anjozoro, de Mai 2017

Schéma Directeur Eau et Assainissement de la Commune de Mantasoa, octobre 2018

Avant Projet détaillé de l’adduction d’eau Potable du Centre de Mantasoa, novembre 2018

Informations supplémentaires

  • Pays: Madagascar
  • Experts: Etienne Bialais
  • Domaines: