Les projets

Madagascar, Tanandava Station, eau potable

PRESENTATION DU PROJET

La commune de Tanandava Station se situe dans la partie nord de la région d’Atsimo Andrefana, au Sud-Ouest de Madagascar, à 220 km au nord de la ville de Tuléar, sur la route vers Morombe. Si la commune de Tanandava Station ne manque pas d’eau, l’accès à l’eau potable fait défaut dans cette localité, car la majorité de la population utilise et consomme de l’eau insalubre des puits, surtout pendant la saison de pluies.

En effet, 2/3 de la population de la commune ne traite pas l’eau avant sa consommation (en faisant bouillir l’eau ou en la traitant avec l’eau de javel avant consommation). Toutefois, 91,60% des personnes interrogées ont déclaré prioritaire l’amélioration de l’accès à l’eau potable dans la commune pour l’amélioration de leurs conditions de vie . Un système d’alimentation en eau potable avait été mis en place par le service du Génie Civil en 2000 pendant l’exécution du projet Samangoky (un grand projet d’aménagement du réseau hydro-agricole de plaine autour du fleuve de Mangoky), mais celui-ci ne fonctionne plus depuis plus de 5 ans faute de gestion.

Actuellement, le système est endommagé, les bornes fontaines sont détruites et le château d’eau n’est pas utilisé ni entretenu. Les problèmes généraux de l’accès à l’eau à Tanandava Station sont les suivants :

  • Le manque d’infrastructures hydrauliques adaptées pèse beaucoup sur l’approvisionnement en eau potable de la population. La population est contrainte d’utiliser de l’eau de mauvaise qualité. 
  • Pendant la saison des pluies, l’eau de ruissellement se déverse dans les puits existants dont la majorité ne sont pas protégés (sources de potentielles contaminations). 
  • La qualité de l’eau des puits n’est pas satisfaisante. L’eau des puits de la partie ouest du village de Tanandava est salée, saumâtre ou boueuse en saison des pluies. Ainsi, les habitants de cette zone parcourent au moins 200 mètres pour avoir une eau de meilleure qualité. 
  • La contamination des puits est également probable compte tenu de la faible distance entre un puits et une latrine à fosse perdue dans la commune. 

SOLUTION TECHNIQUE

  • Travaux de forage
  • Réhabilitation du réservoir de stockage existant
  • Extension du réseau
  • Mise en place de kiosques
  • Mise en place du système d'exhaure solaire

RESULTATS DIRECTS ATTENDUS

  • Le système d’approvisionnement en eau potable est en place et fonctionnel, et les travaux réalisés sont conformes aux cahiers des charges techniques.
  • La population a un accès durable à une eau potable et ses conditions sanitaires sont améliorées grâce à la sensibilisation de la population aux conditions d’hygiène et aux risques liés à la consommation d’une eau non potable.
  • La gestion du service est assurée par un délégataire privé, avec l’appui du dispositif du STEFI ; sous la responsabilité de la DREAH.

IMPACTS ATTENDUS

  • Amélioration des conditions de santé et d'hygiène
  • Renforcement de l'économie locale à travers la création d'emplois 

PARTENAIRES DU PROJET

  • HAMAP-Humanitaire
  • Commune rurale de Tanandava Station
  • Direction régionale de l'eau de Tuléar

 DUREE : 2017 / 2018

Informations supplémentaires

  • Pays: Madagascar
  • Localisation: Région Atsimo Andrefana
  • Experts: Aude Lazzarini, Jean Xueref
  • Domaines:
  • Budget: 176 000€